Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Intersyndicale visite le Bel Age à Cannes

par DIRPA 18 Janvier 2010, 18:00 LE BIEN VIEILLIR


Ville de Cannes : rencontre du 7 janvier 2010

 

3207600002_7294e5b89b.jpg

Représentants de la Municipalité : Madame Marie-Christine Repetto-Lemaitre, adjointe au maire, Docteur Jean-Denis Bernard, Président du GIP Cannes Bel Age, Monsieur Laurent Toulet, Directeur Général du Bel Age.

Pour l’Intersyndicale des Retraités : MM. Jean-Pierre Marmontelli et  Guy Muller.

 

L’intérêt particulier marqué par la ville de Cannes à l’égard des personnes âgées date de la mandature de Monsieur  Bernard Cornut-Gentille. Elle est due au choix de nombreux habitants de prendre leur retraite dans cette ville qui abrite 24 000 retraités pour 70 000 habitants. A l’occasion de cette visite nous avons reçus des informations sur le Bel Age, puis sur le CCAS.

 

P1072339.JPG

 Monsieur Toulet, Madame Repetto-Lemaître, Messieurs Muller et Marmontelli

 

La structure Bel Age

 

Le Bel Age est dédiée à toutes les personnes de plus de 49 ans qui habitent la ville de Cannes.  Cette structure est spécifique et ajoute ses prestations à celles offertes aux seniors par le CCAS et le CLIC.

 

Présentation des clubs du Bel Age

Au sein de la ville de Cannes 8 clubs sont répartis en un fin maillage pour desservir 10 000 adhérents avec un budget 4 millions d’euros. Les adhérents qui sont au minimum vieillesse n’acquittent pas d’adhésion, ils sont 600. On peut considérer qu’un retraité sur trois résidant dans la ville adhère à l’association le Bel Age.

Pour une cotisation de 9 euros les adhérents peuvent participer à de nombreuses activités dont une longue liste nous est remise. Tous les jours de la semaine une offre considérable de loisirs est proposée grâce à l’engagement intégral de 134 bénévoles qui sont entièrement dévoués au service des activités proposées.

Les clubs qui sont répartis dans la ville effectuent un maillage social. A l’entrée des clubs une hôtesse accueille et oriente les visiteurs en fonction de leurs demandes. Ces clubs  intègrent des  espaces affectés à la restauration-cafeteria. Les restaurants sont ouverts du lundi au vendredi et offrent un repas complet. Déjeuner au club avant ou après avoir participé aux activités d’ateliers permet de rompre l’isolement en rencontrant d’autres personnes. Deux fois par mois des repas à thèmes sont aussi organisés.

Autour des restaurants des espaces sont aménagés à usage de gymnastique, de laboratoires photos, d’ateliers informatiques, des salles de réunion.

Chaque club assure une permanence sociale. Chaque club dispose aussi d’une bibliothèque dont une partie est consacrée au domaine de la mémoire.

 

Thématiques proposées

Sorties et voyages

De nombreuses sorties et voyages sont organisés, ils sont attendus par une clientèle qui répond très vite en quelques jours seulement, aux propositions de plusieurs catalogues périodiquement renouvelés. On y trouve donc une offre foisonnante qui est ainsi répartie :

Programmes mensuels qui déclinent les animations et les menus du mois,

Une brochure trimestrielle qui présente des sortie, des visites de musées, des cours de cuisine avec un grand chef,

Plusieurs brochures thématiques présentent les ateliers, les sorties plein air et montagne, les sports  proposés toute l’année, avec l’indication des dates, heures et lieux où se déroulent ces activités,

Une brochure récapitule les grands voyages proposés sous le titre « Envies d’ailleurs »

 

P1072335.JPG

  Madame Repetto-Lemaitre (CCAS Cannes), Docteur Bernard, Monsieur Toulet Bel Age


Mémoire, Santé

Des brochures traitent des problèmes des personnes âgées sous l’angle de la Prévention Santé ou de la Nutrition. En matière de prévention santé nous apprenons l’existence d’un centre mémoire qui effectue des tests et des stages. Une réunion d’information préalable explique le fonctionnement de la mémoire. Des informations sur les aspects biologiques et psychologiques de la mémoire sont données. Après évaluation, un stage est proposé. Ce stage comporte 8 séances de deux heures à raison d’une séance par semaine. Trois sessions sont ainsi organisées chaque année.

Il faut citer les ateliers du « bien-vieillir » , le cycle santé-nutrition et les conférences consacrées à de nombreux thèmes généraux ou décrivant l’histoire des quartiers de la ville.

 

Thématiques des ateliers

De nombreuses activités cognitives :

Apprentissage de l’Anglais, de l’Allemand, de l’Espagnol,

Ateliers d’art plastique, couture, broderie, jeux,

Café psy, cercle de lecture,

Six ateliers mémoire sont consacrés à des évaluations, réactivations, bilan et jeu,

La photo numérique n’est pas oubliée, comme les formations  à l’informatique et à l’Internet,

De nombreuses activités sportives sont proposées de la gymnastique au cyclisme et à la voile, sans oublier les gymnastiques douces du Taï Chi et du Yoga.,

Des conférences sont organisées sur le cinéma, la musique, l’art et la santé.

 

Un atelier intitulé ECTI a particulièrement attiré notre attention. Il s’agit de l’atelier Senior Entreprise qui se tient tous les mardis de 9 heure 30 à 12 heures. Ouvert aux anciens cadres, responsables d’entreprises, professions libérales qui veulent s’impliquer dans le bénévolat économique et social. En partageant leurs compétences et en continuant d’entretenir leur activité professionnelle, ces seniors new-look affichent un programme d’enfer :

Promotion et maintien de l’emploi,

Développement de l’économie française,

Création d’entreprises,

Parrainage de cadres en recherche d’emploi,

Missions à l’étranger 

 

P1072337

 

Particularités

Nos interlocuteurs sont sensibilisés aux problèmes de l’Insécurité. Une Carte Bel Age permettant des paiements est à l’étude pour permettre de ne plus transporter d’argent. 

L’organisation de voyages en fonction des âges est envisagée car des antagonismes se font jour en fonction des âges des participants.

 

1000 personnes âgées sont inscrites à des activités sportives.

 

Le Directeur du GIP nous explique que dans 10 ans la logique des clubs sera terminée. Il faudra réaliser autre chose car de nouveaux enjeux surgissent. Comment maintenir du lien, faire du sur mesure en fonction de la catégorie d’âge. C’est un difficile challenge qui nous attend.

 

Pouvoir d’achat.

L’opération Cannes and co donne une liste d’adresses de commerçants qui accordent des réduction sur présentation de la carte du Bel Age. La ville de Nice a créé aussi une carte Seniors, mais l’importance des réductions accordées semble plus faible. Ces cartes sont destinées à revitaliser les centres villes. Cannes and co comporte une liste de 140 commerçants proposant des rabais de 5 à 40% aux possesseurs de la carte.

 

Une ambition de compétition avec les autres villes

 

En fin d’exposé sur les activités du GIP Bel Age, un tableau synoptique nous est donné. Il permet de comparer :

Le nombre des activités proposées par les villes du Département : Antibes, Nice, Cagnes, Grasse, Le Cannet.

Les tarifs demandés pour pouvoir participer aux activités payantes dans les diverses localités.

L’existence même de ce tableau comparatif, montre que la ville de Cannes s’est fixée un challenge, pour surpasser l’offre de toutes les autres communes. Elle a étudié le marché des loisirs des seniors dans une approche économique sérieuse, efficace et originale.

 

En conclusion, le constat est le même que celui effectué lors d’une première visite par le Coderpa en 2006. L’offre est dynamique, large et unique sur le Département. En 3 ans l’offre proposée s’est étoffée et intéresse 1 000 adhérents supplémentaires (passés de 9000 à 10 000). Le nombre de brochures papier devrait être diminuée par la création d’un site Internet « Bel Age » qui y présenterait la totalité de son offre.

 

Guy Muller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Cannes Bel Age 27/01/2011 16:04



Nouveaux site de Cannes Bel Age en ligne : www.cannesbelage.com



Haut de page