Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visite au CCAS de Cannes

par DIRPA 4 Février 2010, 15:31 LA DEFENSE DES RETRAITES

 

Rencontres avec la ville de Cannes

 Mai 2008 et janvier 2010

 

P2012395

 


Les responsables qui nous ont reçus ont voulu nous donner toutes les informations disponibles. Courtoisie, professionnalisme, documentation remise abondante. Ce texte intègre la rencontre effectuée en mai 2008 avec MM. Dumont, Marmontelli et Mazzi auprès de Monsieur Raullo pour donner une unité à notre constat. Nous y avons ajouté les informations recueillies auprès de Madame Repetto-Lemaître lors de la rencontre du 7 janvier 2010 où l’Intersyndicale était représentée par Messieurs Marmontelli et Muller. Nous avons souhaité rencontrer les responsables de la ville ayant en charge le secteur CCAS-CLIC-Bel Age. Ils nous ont fait le plaisir de nous reçevoir simultanément le 7 janvier 2009. En conséquence nous avons désormais une photographie actualisée de l’ensemble des services proposés par la ville de Cannes aux seniors.  Un autre article présente séparément le fonctionnement du GIP Bel Age :

http://mullercoderpa06.over-blog.com/article-l-intersyndicale-visite-le-bel-age-a-cannes-43187452.html

 

L’Intersyndicale rappelle la situation particulière de la ville vis-à-vis des seniors :

rappel de l’effet démographique et de l’augmentation de la population retraitée,

rappel de l’effet attractif de Cannes, en particulier, et donc de l’afflux de population que cela induit…

 

Loi SRU - Politique de logement social

Qu’envisage et que met en place la ville de Cannes concernant les plus modestes touchés par la pauvreté ?

Monsieur RAULLO souligne d’abord la spécificité de la Ville de Cannes où 65 % de la population sédentaire a plus de 60 ans et 25 % plus de 80 ans, à majorité féminine. Cette réalité est un souci fort de la municipalité depuis 2001, et avec ses moyens actuels, la Ville de Cannes ne peut faire face seule. Beaucoup de choses sont cependant faites ou entreprises :

concernant le logement social, la ville s’engage à respecter la Loi SRU d’ici la fin de la mandature : actuellement 16 % de logements sociaux,

Cannes possède en outre trois Foyers logements publics ; l’âge moyen d’admission dans ces structures est d’environ 75 ans. Ces structures seront mises  en conformité et médicalisées. Les salles de sports sont proches des foyers logements. Les foyers logements bénéficient de 518 heures d’animation par an.

Dans le nouvel hôpital en construction, un service de gériatrie sera mis en place.

 

Cannes dispose d’un office HLM qui abrite 511 locataires âgés de 65 à 74  ans et 525 âgés de 75 ans et plus.

 

Monsieur RAULLO remarque toutefois que la spécificité de ces résidences et de la population concernée permet peu de vie sociale et qu’il y a en ce sens une réflexion à mener. Plus généralement, et quelle que soit la structure à construire  maison de retraite, foyer,  Cannes comme toutes les villes, est confrontée au problème du coût du foncier.

Le CCAS est un Etablissement public autonome. Il fonctionne comme tous les autres CCAS de France. C'est-à-dire qu’il a des fonctions définies par la loi, mais qu’il peut aussi s’attribuer des tâches facultatives. Pour trouver l’historique des CCAS et leurs attributions il faut suivre le lien suivant :

http://focomposte06.over-blog.com/article-35922302.html

 

P2012390

 

Un site spécifique donne les attributions du CCAS et les adresses utiles pour les infrastructures gérées :

http://www.ccas-cannes.fr/

 

Maintien à domicile

Le CCAS de Cannes effectue 21 000 accueils par an.

il traite 8 000 dossiers d’APA, dont l’orientation et le suivi des prestations de niveau 4 : 6372 demande traitées en  2008

visites et enquêtes sociales : 11 000 visites par les assistantes sociales,

délivre 86 000 repas à domicile,

 58 000 journées d’hébergement en foyer logement 160 places où sont servis 30 000 repas.

Le CCAS emploie 80 aides ménagères qui effectuent 90 384 heures.

Concernant l’aide directe, un service de portage des repas à domicile est en place. Les personnes âgées « non imposables » de plus de 65 ans bénéficient de 10 voyages gratuits par mois sur les transports urbains de Cannes ; et gratuité totale pour les plus de 72 ans.

Un fichier canicule recense 2300 personnes en fichier. Il y des personnes qui ne souhaitent pas être inscrites. La canicule doit nous forcer à retrouver une solidarité et des valeurs.

 

Structures dédiées aux seniors

Le Centre Local d'Information et de Coordination (CLIC).

Il renseigne et oriente les personnes âgées et leurs familles, les professionnels médicaux et sociaux grâce à une base de données sur tous les services existants. Il optimise le maintien à domicile par une analyse précise de la situation, l'élaboration d'un plan d'aide et la coordination des services à domicile. Il réalise un partenariat avec les acteurs gérontologiques de la commune (publics ou privés).

Trois Foyer logements les Alizés, le Soleil couchant, le Riou offrent un logement individuel, la restauration et l'accompagnement social dans un cadre sécurisé 24h/24h. Ils proposent aux résidants des animations ludiques et psycho-corporelles permettant de maintenir leur autonomie : PEM - atelier mémoire - atelier  informatique - couture - animations musicales et fêtes diverses - anniversaires et repas festifs.

 

Amélioration du niveau de vie

Une commission hebdomadaire de secours attribue divers secours EDF, cartes d’achat en supermarché.

Une banque alimentaire distribue des aliments à 500 personnes.

Repas de noël à 650 personnes sous condition de ressources : 13 500 euros pour un couple. 1500 paniers gourmands sont distribués à 2 établissements publics,

            A noter une villa qui reçoit les personnes battues avec  15  studios.

            Des cartes de bus gratuites pour un coût de 150000 euros sont délivrées aux personnes ayant de faibles ressources.

Pour les personnes en difficulté, le CCAS paie pour les animaux de compagnie : 2 visites vétérinaires par an.

Un recensement des SDF a été effectué : actuellement 180 SDF sédentaires sont répertoriés ; un accueil de jour et un accueil de nuit fonctionnent.

Enfin, une démarche de recensement de personnes âgées seules « isolées » a été mise en place avec un service de suivi.

L’embauche de « Papy et mamy » trafic pour faciliter la sortie des écoles ajoute  250 euros de complément à la retraite.

 

 

 

P2012394

 

 

 

Handicap

La ville de Cannes dispose d’une charte de fonctionnement en faveur des personnes handicapées. Elles sont recensées et peuvent orienter la politique municipale dans des projets de proximité. Un transport à la demande est envisagé pour les personnes à mobilité limitée. En attendant 5545 cartes de bus sont distribuées à cette population.

Handiplage : 3700 personnes gérées dans des activités nautiques l’été dernier. Un label tourisme et handicap a été décerné cette année à la municipalité au niveau 4 bouées.

 

Commentaires

L’Intersyndicale est félicitée pour l’intérêt présenté par les sites Internet DIRPA par nos hôtes. Ils en ont suivi les améliorations successives : vidéos, augmentation et variété des articles qui donnent un foisonnement d’idées. Monsieur Toulet nous remercie pour les informations nombreuses qui lui parviennent et pour leur synthèse. Il connait la difficulté de synthétiser les nombreux textes touffus sur la maltraitance et ceux de l’INSEE. Les documents de la DREES étaient inconnus de nos interlocuteurs. En conséquence le Bel Age envisage de sauter le pas et de créer son propre site Internet pour présenter son offre de loisirs.

Il en est résulté une approche différente des précédentes par une préparation intensive de la rencontre et de par une connaissance de nos attentes. Les articles publiés sur les visites de l’Intersyndicale dans les autres villes du Département, notre Conférence de presse étaient bien connus et assimilés. La meilleure performance en matière de logement social accomplie par la ville de Cannes était d’ailleurs évoquée. La présence du Bel Age au Coderpa a aussi été une aide positive à notre entretien.

Nos travaux sont donc connus, appréciés et nos visites n’étonnent plus. Elles deviennent naturelles comme nous l’avions déjà ressenti avec Mme Voisin à Saint Laurent du Var.

 

Pour l’Intersyndicale, MM. Mazzi, Marmontelli et Muller

 

 

P2012392

 

 

 

A propos d’Emmanuel Bellini

Le nom de Bellini est associé à la ville de Cannes dont il a magnifié les paysages. Il a conquis ses concitoyens en étant Conseiller Municipal de la ville dont il était le délégué aux Beaux-arts et à l’Urbanisme. Comme avec Chéret à Nice, les toiles de Bellini, sont des moments de rêve et d’hédonisme. Il a figé des paysages animés de calèches, paysages toujours habités par une idée de mouvement. C’est une Côte d’Azur de rêve qu’il décrit avec des vues de Saint Tropez, Cannes, Nice et Monte-Carlo. Sa palette est extrêmement colorée avec des couleurs vives : jaunes, verts, bleus et rouges. Ce sont ses œuvres qui ornent le présent article.

Bellini s’était installé dans une chapelle qui lui tenait lieu d’atelier et que l’on peut toujours visiter au parc Fiorentina, 67bis avenue de Vallauris à Cannes.

 

 

 

 

commentaires

Haut de page