Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Internet pour les seniors

par DIRPA 21 Septembre 2009, 17:48 LE BIEN VIEILLIR

Bien Vieillir : l’Internet pour les seniors

 


Une récente conférence au Coderpa a démontré l’intérêt de l’Internet comme instrument relationnel et d’accroissement des connaissances. Mon expérience acquise au fil des années par l’interprétation des attentes des seniors a fait l’objet d’un document qui peut m’être demandé. L’Internet à l’usage des seniors a fait l’objet de plusieurs articles à destination de mes adhérents. Les liens de consultation en sont  les suivants :

http://focomposte06.over-blog.com/article-34029248.html

http://focomposte06.over-blog.com/article-34029589.html

 

L’Internet et ses niveaux

Cette conférence sur le thème de l’Internet mis à la portée des  seniors  a montré  toute la richesse et l’étendue des possibilités offertes. Les nouvelles techniques d’information et de communication (NTIC), sont praticables par tous, ouvertes au vaste monde. Mais il y faut de la rigueur : relever ses mails régulièrement par exemple, connaître les avantages du numérique pour ses photos, pour la voix. Savoir ranger ses dossiers, les actualiser, payer par télé règlement, gérer ses comptes à distance, c’est un premier niveau utilitaire. Mais au fur et à mesure de sa progression dans l’utilisation de l’Internet on comprend mieux ses besoins en les ordonnant. Chacun peut devenir autonome car la liste des sites favoris sera très différente selon les souhaits des utilisateurs.

Le Coderpa a en effet refusé à plusieurs reprises de traiter du bien vieillir, retardé l’intégration des mails, refusé la création d’un site, etc. Il était donc particulièrement intéressant de le voir progresser sous les fourches caudines de sa conférencière. En effet il était question d’une collaboration avec le CCAS de Nice pour donner des cours au prix modique de 29 euros de l’heure. Les tarifs de prise en main proposés par la FNAC et Carrefour sont beaucoup plus élevés de 4 à 5 fois. La conférence permettait de bien cibler les besoins des seniors :

-          Le niveau de la prise en main des matériels,

-         Celui des moyens de rechercher l’information disponible sur Internet,

-         La création d’un site personnel pour sa famille et ses amis,

-         La création d’un site d’association.









La conférencière donnait donc de nombreuses indications sur les deux premiers niveaux. A signaler que des formations identiques existent et sont gratuites dans certaines localités : Bel Age à Cannes programme des formations dans ses 9 implantations. La MGEN dispose d’un club des retraités. Nice Matin en donne une liste de temps en temps dans la rubrique « associations ». La ville de Nice dispose aussi de 4 Cyber-Espaces, un cinquième devant ouvrir prochainement Boulevard de la Madeleine.

Pour ma part j’assure des formations aux adhérents des autres fédérations que ceux de la communication (dont le personnel est rompu à ces pratiques).

 

L’Internet rend intelligent !

Lorsqu’un senior effectue une recherche sur Internet il stimule les zones de son cerveau qui régissent la prise de décision et le raisonnement complexe. Il en résulte  une amélioration de ses capacités intellectuelles. C’est une dernière étude de scientifiques américains qui l’affirme, confirmant une autre étude de gérontologues  anglais. Toute recherche sur Internet mais aussi en bibliothèque, stimule les zones qui régissent la prise de décision et le raisonnement complexe. En recherchant sur Internet on améliore l’activité cérébrale. Car après avoir cherché, il faut classer les éléments recueillis , ouvrir des dossiers, afin de pouvoir les exploiter dans le temps. De nombreux circuits cognitifs sont ainsi mis en branle afin d’améliorer la capacité à mémoriser, puis à réfléchir. Un cerveau peut donc s’améliorer quel que soit l’âge.

Ce qui contribue à confirmer l’intérêt de l’étude américaine, c’est que des IRM étaient effectués pendant l’expérience. L’intensité de la réponse neuronale était suivie via la puissance du flux sanguin. Alors que la simple lecture ne déclenche pas de grands flux, la recherche sur la toile montrait une nette imprégnation de plusieurs zones du cerveau.

Sans discuter l’intérêt d’affirmations qui étaient autant de pierres dans le cénacle de la salle de conférence, car l’aptitude à faire fonctionner son cerveau, ne se trouve pas exclusivement renfermée dans l’Internet.

Cela me conduisait à demander comment le Coderpa pouvait-il avoir si peu à dire alors qu’il est présent en de nombreux lieux. Mais en observant l’attitude des présents j’avais compris qu’en ne prenant pas de notes, ils perdaient deux des intérêts de la prise de note :

-         Le premier intérêt pour eux car la prise de notes améliore la mémorisation,

-         Le deuxième intérêt s’agissant non d’adhérents de base mais de responsables d’importantes associations départementales, c’est qu’ils ont une obligation de rapporter les activités pour lesquelles ils siègent, à leurs adhérents.

 

Dans un autre ordre d’idées, le Coderpa est une noria qui accueille sans cesse de nouveaux venus. Leur période d’apprentissage serait diminuée s’ils pouvaient trouver un résumé des activités des institutions, commissions, thèmes qui sont traités directement ou indirectement par leurs représentants. Les plus anciens disent trop souvent « mais tout le monde le sait » alors que le nombre des sachants diminue au fil du temps.

C’est ainsi que l’activité des CCAS m’apparaît opaque et que les participants qui siègent à Mougins ont expliqué que leur CCAS était tout petit. Mais Quid des CCAS d’Antibes, de Cannes, de Menton, de Nice… Bref ceux des plus grandes villes.

Siègeant à côté d’un nouvel arrivé il m’a demandé pour quelle raison le Coderpa participait au Haut de Gamme alors que les retraites sont plutôt faibles pour de nombreux seniors.

 

Mépris pour tout ce qui construit le senior ?

Tous les ans j’ai demandé au Coderpa d’ouvrir une rubrique sur le bien vieillir : jardins de seniors une année, livres des maîtres dans le domaine de la gérontologie Pélissier, Brami, études au niveau national…, voyages, visites, expositions, apprentissages Internet. Même la commission chargée de créer un site pour le Coderpa est tombée aux oubliettes, ce qui est bien le propre de toute commission !

Un programme de visite des maisons de retraite a été modifié en visites d’établissements où le prix de pension journalier était de 100 euros. Innocemment les personnes qui nous ont parfaitement reçus parlaient de maison de retraite étoilées.

Un participant à la réunion concluait sur l’indispensable portail à créer au Coderpa. Mais rien n’était dit sur sa structure : en bois, en fer, avec une ouverture à droite ou à gauche, une ouverture manuelle ou électrique, avec quelle modalité d’ouverture (par carte, par infra-rouge), y aura-t-il un planton à l’entrée du portail ou un contrôle par caméra ? 
 

Prochainement je vous livrerai mes réflexions pour éloigner la perspective d’une dégénérescence cellulaire. Les gérontologues anglais ont réalisé une étude qui donne des points à chacun de nos enthousiasmes. Il est amusant de constater que la médecine observe ce que tout animateur d’association peut découvrir. On ne peut pas grand-chose pour les blasés et les psycho-rigides hostiles à toute découverte. Leur attitude les renferme dans une prison invisible dont ils sont eux-mêmes les geôliers.  

 

Plus nos engagements sont variés et plus nous éloignons la perspective d’avoir la maladie d’Alzheimer. Le dynamisme, la volonté et le courage d’entreprendre sont des indicateurs essentiels d’une vitalité qu’il nous faut chaque jour reconquérir.

 

Guy Muller

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Michel 04/01/2010 15:15









hfaure37 27/10/2009 13:29


Bonjour, 

Un outils internet fait pour les séniors : www.beboomer.com !
Ce réseau social pour les plus de 45 ans a été créé spécialement pour les jeunes séniors et séniors. Plusieurs outils et rubriques permettent de communiquer avec les membres beboomer et son propre
réseau afin de rompre son isolement. On peut y partager ses rêves, passions et projets. Création de groupe, d'article sur le magazine beboomer et création de blog sont les possibilités offertes par
beboomer.com
De plus une rubrique association permet de s'engager et une rubrique emploi de trouver du travail!

Rejoignez www.beboomer.com


Haut de page