Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fédération des Handicapés de la vie

par CODERPA 06 27 Décembre 2006, 12:08 Visites-Rencontres 2005-2007

                                    

Visite  au siège de la FNATH

 du 8 novembre 2006

 

MM. Marpinaud et Muller.

 

L’association des accidentés de la vie organisait une réception à Nice le 8 novembre à 18 heurs 30 au 15 de la Rue Alberti à Nice.

 

Diverses explications nous furent données sur l’action de cette association qui gère des dossiers d’accidentés. Ces victimes d’accidents qui ne sont pas couverts par une assurance perdent rapidement emploi et logement car beaucoup sont situés au bas de l’échelle des revenus. Or l’allocation d’handicapé s’avère rapidement insuffisante pour leur permettre d’affronter les dépenses courantes.

 

Le constat.

Nous connaissons des millions d’accidents tous les ans. Ces accidents sont la première cause de mortalité avec 20 000 décès, dont 10 800 seniors. Ils tuent 4 fois plus de personnes que les accidents de la route.

50% des accidents surviennent au domicile. La pièce la plus dangereuse de la maison étant la cuisine. Les chutes sont la première cause de décès et représentent la moitié de la mortalité. Là encore ce sont les seniors qui en sont victimes le plus souvent.

Les accidents de la vie courante sont aussi la première cause de mortalité des enfants.

Ces accidents génèrent 10% des dépenses de santé.

La FNATH distribue des documents informatifs décrivant les risques de la vie courante pendant toute la semaine du 6 au 12 novembre. Une personne handicapée sur trois est sans emploi. Or l’ouverture des frontières avec ses exigences de productivité accrue rend difficile la survie des établissements spécialisés dans l’aide au travail des handicapés du type CAT. Les entreprises qui distribuent une activité de sous-traitance délocalisent en exportant des recyclages de matériels ou des déchets informatiques.

 Elle agira prochainement au plan national pour obtenir l’augmentation de l’allocation mensuelle destinée aux victimes d’accidents. Une carte d’électeur « laissé pour compte » sera largement distribuée au public.

Le CODERPA ne peut que s'associer à la demande de revalorisation de l'allocation mensuelle qui seule évitera d'augmenter encore le nombre de SDF. Une société qui se dit avancée ne doit pas délaisser la partie la plus faible de sa population.

 

 

 GM

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page