Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rencontres avec Monsieur Galy Mairie de Nice

par DIRPA 24 Décembre 2008, 09:39 LA DEFENSE DES RETRAITES


La Défense des Intérêts des Retraités vous présente ses meilleurs souhaits de joie et de bonheur et surtout de bougeottes sportives et culturelles à l'occasion de la nouvelle année 2009

Entretiens avec Monsieur Jean-Michel Galy


Monsieur Galy - Coderpa



Monsieur Galy est en charge de la politique municipale de la ville de Nice vis-à-vis de la population des personnes âgées.

Universitaire, Maître de Conférence en Civilisation ancienne à l’Université de Nice Sophia Antipolis, le Professeur Galy est chercheur au Centre de Recherche d’Histoire des Idées, auteur de nombreux ouvrages Le Linceul de Pourpre (1990) sur les Civilisations du Proche-Orient et la Civilisation grecque, Quête d'éternité : les chemins de l'au-delà dans l'Antiquité (1998) sur l’idéologie de la mort dans les Civilisations Antiques, La Raison dans le Miroir du Rire (2003) sur Aristophane et l’ancienne Comédie Grecque.

 

Il a également publié nombre d’articles dans les Annales de la Faculté des Lettres de Nice ainsi que dans les actes des colloques auxquels il a participé, citons notamment ses communications sur, les Poètes Lyriques grecs (Colloque sur le Romantisme et la Grèce, Athènes 1994), la Création de l’homme en Mésopotamie et en Égypte (Les Origines de l’homme d’après les anciens thème du Vème congrès international sur la Pensée Antique en 1998) ou encore Les origines de Rome dans les cahiers de l’UNIA en 2003/2004.

Assurant de nombreuses conférences à l'université inter-âges, Il anime aussi l'association Arts et Vie par des conférences et forums sur la Grèce. Son dernier forum avait pour thème Athènes et l'invention de la démocratie en novembre 2008.

 

 



Le Coderpa du 19 décembre a été pour l’essentiel centré sur une visite longtemps attendue. En effet le Coderpa a toujours entretenu une relation suivie avec le CCAS de la ville de Nice. En témoigne la participation massive des membres du Coderpa lors de l’inauguration de la maison des seniors au mois de juillet.

 

Monsieur Galy exprime sa satisfaction d’être parmi les représentants des syndicats et associations des Alpes Maritimes. Il s’excuse d’avoir retardé sa venue et s’engage à entretenir la meilleure relation possible avec les représentants des retraités. Un tour de table est alors organisé par Robert Dumont afin de faire remonter les thèmes des préoccupations les plus importantes manifestées par les présents.



De ce tour de table :

-         l’accessibilité à certains services publics était évoquée : poste St Barthélemy , gare SNCF..

-         puis des problèmes plus sérieux étaient traités tel celui des emplois de proximité (emplois Borloo). Ce qui entraînait un large débat sur les formations Greta, les diverses habilitations, le niveau des rémunérations, le turn over, la multiplicité des conventions collectives,

-         le thème des seniors se bougent comportait une réponse immédiate « nous envisageons des implantations de body-boomers ». La pratique d’un sport lent de 10 à 20 minutes par jour augmente la vitalité des personnes âgées. Nice aura bientôt des appareils implantés.

-         La mise en service de moyens de transport à la demande des handicapés est réaffirmée et ce service fonctionne depuis quelques jours.

 

Monsieur Muller se déclare heureux des investissements réalisés par la ville et dont les personnes âgées profiteront. En cette période de fêtes de fin d’année, il est bon de donner un satisfecit, pour les opérations les plus marquantes réalisées par la ville au cours de l’année 2008 :

-         l’inauguration de la maison des seniors, bien sûr,

-         l’inauguration de 4 cyber-espaces dans différents quartiers de la ville,

-         l’inauguration du parc de 15 hectares Estienne d’Orves,

-         l’inauguration du parc de 5 hectares de La Clua,

-         l’inauguration du musée Masséna.



Monsieur Galy - DIRPA

Le 21 décembre, Monsieur Galy a bien voulu reçevoir Monsieur Muller en ses bureaux de la rue Alexandre Mari. Il s'agissait de traiter des thèmes d'intérêt commun déjà abordés par la Défense des Intérêts des Retraités et Personnes Agées. Il suffit de consulter ce site pour voir la diversité des thèmes abordés et l'importante place tenue par la municipalité de Nice.
Monsieur Muller a représenté lors de chaque inauguration l’ensemble de ses mandants et a élargi notablement l’audience d’autres actions de la municipalité ; Boucles pour les visites dans les quartiers niçois ; inaugurations d’expositions au Musée Chéret, au musée des Arts asiatiques, au musée Masséna. Des présentations d’artistes et de sculpteurs Janniot, Chéret, Van Donguen ont animé systématiquement notre première page. Toutefois, une fois l’exposition passée, la page est retirée pour faire place à la manifestation suivante. il serait bon d’établir une relation suivie avec la ville pour informer à l’avance nos lecteurs des expositions programmées. Monsieur Galy est d’accord pour créer un lien avec le service des actions culturelles. 


En ce qui concerne la pratique de sports lents à l'aide d'appareils de fitness implantés dans des jardins et donc en plein air, Monsieur Muller adhère totalement à la démarche de la ville. Tant mieux si Nice devance Menton dans cette affaire ! J'ai soutenu ce projet dans toutes les rencontres avec les maires et ai donné les références des villes pilotes en France et des constructeurs d'appareils. L'image des personnes âgées est souvent fausse. Si 18,5% des anciens vivent en maison de retraite et pendant les dernières années de leur existence, nous devons penser aux autres, les 81,5% qui conservent une activité. Cette activité est souvent employée au service de leur famille, d'associations de bénévoles et à leur développement intellectuel et culturel.


Monsieur Galy aborde la campagne « les seniors se bougent » pour lesquels il emprunte une démarche volontariste. Bien sûr les conditions climatiques de la ville offrent de meilleures perspectives d’utilisation des équipements que les villes de la région parisienne. L’exemple donné par les personnes âgées contribue à maintenir des liens intergénérationnels. Il est par ailleurs parfaitement informé des divers appareils susceptibles d’être implantés. Les informations du site DIRPA ont été consultées et appréciées.

Les actions communes de défense du niveau de vie sont plutôt du domaine de l’intersyndicale, tout comme la relation avec les CCAS depuis l’instauration de rencontres avec les maires.

Mais un autre axe de travail est nécessaire pour atténuer la tristesse de certains thèmes ou l’âpreté de certaines revendications. La DIRPA souhaite élargir au domaine culturel ses articles. 


Il s’informe sur la notoriété des sites et leur fréquentation. Compte  tenu du nombre de connexions annuelles ce nombre serait compris entre 2500 et 5000 en fonction du nombre de connexions (un visiteur peut consulter dix fois par an ou 20 fois par an). Donc ce nombre exact est difficile à donner en revanche le nombre d’articles consultés est nettement supérieur au nombre de connexions, chaque visiteur lit 2 à 3 articles. La pente de progression actuelle est par ailleurs très forte, puisque la Défense des Retraités n'a qu'une année d'existence.


Le tram a permis de moderniser plusieurs quartiers dont la Place Masséna

La Défense des Intérêts des Retraités vous présente ses meilleurs souhaits de joie et de bonheur et surtout de bougeottes sportives et culturelles à l'occasion de la nouvelle année 2009

Guy Muller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
N
Bravo pour ce blog et les intérêts qu'il défend !
Répondre

Haut de page